Soyons Nature !

Des infos, des astuces, des échanges sur la nature, les produits bio, la protection de l'environnement, et les loisirs en pleine nature !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le confort du chauffage central : les chaudières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domidom
on ne t'arrête plus !
on ne t'arrête plus !


Féminin Nombre de messages : 1969
Age : 38
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Le confort du chauffage central : les chaudières   Lun 28 Aoû - 15:05

Vous avez une grande maison, et peut-être même un local de chaufferie spécifique.
Vous voulez un chauffage au bois performant, relié au chauffage central et éventuellement au ballon d’eau chaude sanitaire.
Vous trouverez un modèle de chaudière à bûches (ou, pour certains usages particuliers, à plaquettes) qui vous apportera satisfaction.


Tirage naturel et tirage forcé

Les chaudières à bûches se caractérisent par leur mode de combustion et la manière dont l’air est admis dans le foyer : c’est le tirage. Il peut être naturel ou forcé à l’aide d’un ventilateur de type turbine, d’où l’appellation fréquente de « turbo ».


Plus ou moins efficace, le tirage naturel

On le met en œuvre dans les chaudières à bûches selon trois techniques :




les chaudières à combustion montante sont simples mais de qualité médiocre.
Le combustible est empilé sur la grille (la « sole ») du foyer. Toute la charge s’enflamme simultanément et la combustion est difficile à maîtriser, en général de médiocre qualité et incomplète.









les chaudières à combustion horizontale réduisent le taux d’imbrûlés. Les phases de combustion et de séchage sont dissociées et la combustion a lieu en couches minces. Les arrivées d’air primaire et secondaire sont mieux contrôlées, donc la combustion est améliorée et le taux d’imbrûlés diminue ;









les chaudières à combustion inversée offrent une bonne qualité de combustion. Les flammes se développent au travers de la grille, support du combustible, ou au travers d’une tuyère. Les entrées d’air primaire et secondaire sont distinctes, ce qui améliore encore la qualité de la combustion.




Après la combustion primaire du bois, les fumées ont encore un potentiel énergétique important.
Un nouvel apport d'air dans le foyer permet de ré-enflammer les gaz imbrûlés. Le rendement est amélioré et la pollution réduite.
Les flammes qu'on voit naître spontanément au-dessus du feu sont le résultat de cette combustion secondaire.




Mettez le turbo avec le tirage forcé



Les chaudières « turbo » sont les plus récentes. Elles perfectionnent les chaudières à combustion inversée. Elles sont équipées d’une turbine qui introduit l’air de combustion ou d’un extracteur qui aspire les fumées. Elles offrent un meilleur rendement.


Ce sont les bûches, en rondins ou en quartiers, qui sont le plus utilisées dans les chaudières à bois, comme ici dans une vieille demeure de Franche-Comté
Les chaudières à plaquettes ne brûlent pas des bûches, mais du bois déchiqueté (« plaquettes »). Elles sont très performantes. Leur utilisation pour le chauffage individuel reste encore limité, mais elles s’implantent en milieu rural.
Les granulés de sciure compactée sont utilisés dans des appareils à alimentation automatique. Ils permettent d’obtenir une autonomie de trois jours à allure réduite. Cependant, l’approvisionnement en granulés est parfois difficile.



Comparez les performances...

Le rendement des chaudières
Chaudière à tirage naturel,
à combustion montante de 55% à 60%
Chaudière à tirage naturel,
à combustion horizontale de 65% à 70%
Chaudière turbo de 75% à 85%
Chaudière à plaquettes de 75% à 85%
Données théoriques. Source : ADEME



http://www.ademe.fr/particuliers/Fiches/chauffage_bois/rub5.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soyonsnature.naturalforum.net
 
Le confort du chauffage central : les chaudières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» chauffage central et per
» Avis de marché - CMN - travaux de restauration intérieure - phase i " Corps Central " de la Villa Cavrois (59) - Lot 6 peinture décorative (neuf et restauration)
» Tirage, chaudière gaz et cheminées.
» heu.. RADIATEUR 404 peugeot >>
» Corrosion galvanique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soyons Nature ! :: Soyons nature, bio, écolo :: Actualités, discussions et débats-
Sauter vers: