Soyons Nature !

Des infos, des astuces, des échanges sur la nature, les produits bio, la protection de l'environnement, et les loisirs en pleine nature !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le parcours de vie d'une couche-culotte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le Rêveur
Accro au forum
Accro au forum


Masculin Nombre de messages : 704
Age : 71
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Le parcours de vie d'une couche-culotte   Dim 27 Mai - 14:04

Bonjour
Voici un sujet intéressant sur un des articles les plus utilisé dans les foyers ayant de jeunes enfants.

Citation :
Le parcours de vie d'une couche-culotte,

Chaque semaine, Terra Economica suit la vie d'un objet, de sa fabrication a sa destruction. Pour comprendre l’impact de nos habitudes de consommation sur l’environnement.
aque annee, 3 millions de tonnes de couches jetables sont utilisees en France. Pratiques et bon marche, elles sont aussi une calamite environnementale.
Tom, un beau bebe tout rond, est ne ce matin a 8h. Dans trente mois, il aura produit - rien qu’en couches-culottes - 500 kg de dechets. Si l’on y inclut ses congeneres - plus de 807.000 naissances en 2005 en France -, ce sont 403.000 tonnes de couches-culottes qui finiront dans la poubelle sur la meme periode. Mais pour les trois principaux industriels du secteur presents sur le marche francais - Procter & Gamble, Kimberly Clark et SCA -, l’essentiel tient dans une autre statistique. En 2005, le chiffre d’affaires de cette filiere a depasse 600 millions d’euros. La couche-culotte, tres pratique, est egalement un produit tres lucratif.
De quoi se compose-t-elle ? De papier, de derives petrochimiques et de coton. Pas fameux. Lors d’un test realise en 2000, Greenpeace avait meme repere des composants hautement toxiques a l’interieur de certaines couches. L’alternative ? Les couches lavables et reutilisables. Une etude a montre que la fabrication de ces dernieres utilisait 3,5 fois moins d’energie et 8 fois moins de matieres premieres non renouvelables que celles d’une couche jetable. Le verdict se revele d'ailleurs implacable. L’empreinte ecologique de la couche jetable est plus de deux fois pire que celle de la couche lavable a la maison.
Enfin, pour le porte-monnaie, la balance penche egalement en faveur de la couche lavable. Cette derniere necessite un budget de 600 euros pour les trente premiers mois de l’enfant contre 1 700 euros pour la couche jetable.
Deja parus :
Le parcours de vie d'un jean
Le parcours de vie... d'une banane
Le parcours de vie d'un telephone mobile

http://www.metrofrance.com/fr/article/2006/11/30/00/0839-34/index.xml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le parcours de vie d'une couche-culotte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les stars en couche culotte
» Artefacts culotte et braguette XVe
» couche pour HP
» John Grogan, Marley et moi
» Ma collection de G1 et son évolution au fil des pages RECAP P1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soyons Nature ! :: Soyons nature, bio, écolo :: Santé, habitat, animaux-
Sauter vers: