Soyons Nature !

Des infos, des astuces, des échanges sur la nature, les produits bio, la protection de l'environnement, et les loisirs en pleine nature !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 27 mai : "trou" de la couche d'ozone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domidom
on ne t'arrête plus !
on ne t'arrête plus !


Féminin Nombre de messages : 1969
Age : 38
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: 27 mai : "trou" de la couche d'ozone   Mar 27 Mai - 12:24

Copié de greenquizz...

La couche d’ozone correspond à la partie de la sratosphère qui contient une forte concentration en ozone, formé par l’action des rayons du soleil sur les molécules de dyoxigène. Elle a pour effet d’absorber une grande partie du rayonnement solaire ultraviolet, qui est dangereux pour les organismes vivants. Sans couche d’ozone, la vie n’aurait été possible que dans le milieu sous-marin.

Les chlorofluocarbones (notés sous l’appellation chimique CFC) ont été créés dans les années 1930. On les pensait peu dangereux pour l’environnement à cause de leur faible réactivité chimique. Ils ont donc été pendant toutes ces années utilisés à des fins principalement industrielles : dans l’industrie du froid, dans les bombes aérosols, dans les solvants de l’industrie électronique…Essentiellement issus de l’activité humaine, leur production augmente de 5% à 6% par an, soit 500 000 tonnes par an il y a 10 ans.

Les CFC sont donc très largement diffusés dans l’atmosphère et atteignent la stratosphère. Sans compter, qu’une fois émis, ils mettent des dizaines d’années avant de se dissiper complètement. Ce qui signifie qu’en plus des CFC produits en masse actuellement s’ajoutent ceux émis sur les quarante dernières années.

Essayons maitenant de voir quel est l’impact direct des CFC sur la couche d’ozone. En fait, les rayons ultraviolets qui atteignent la couche d’ozone détachent un atome de chlore d’une molécule de CFC. L’atome de chlore ainsi détaché attaque une molécule d’ozone et la détruit. Il ne reste plus à sa place qu’une molécule ordinaire d’oxygène. Un simple atome de chlore peut reproduire cette destruction des milliers de fois, alors imaginez les conséquences sur la couche d’ozone !

L’année dernière, le trou de la couche d’ozone a atteint le record de 29,4 millions de kilomètres carrés. Bien que le champ d’action des CFC produits par l’homme ait été réduit grâce à leur interdiciton depuis 1996, il n’empêche que les molécules émises depuis toutes ces années continuent à ravager l’ozone. Une solution serait donc de cesser complètement d’utiliser des produits qui contiennent des substances chimiques nocives pour l’ozone, comme les solvants, les déodorants, la mousse à raser, voire les réfrigérateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soyonsnature.naturalforum.net
le Rêveur
Accro au forum
Accro au forum


Masculin Nombre de messages : 704
Age : 71
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: 27 mai : "trou" de la couche d'ozone   Mer 28 Mai - 11:45

Bonjour,

Nous sommes loin de supprimer les problèmes car avec une population de plus en plus nombreuse nous avons toujours plus de consommateurs et donc toujours plus de produits utilisés.
Sans doute trouverons nous un jour des produits de substitutions à moins que la sagesse n'amène les hommes à utiliser des produits plus naturels .
Souhaitons qu'un jour les résidus de CFC émis depuis des années finiront par disparaitre et cesseront d'agrandir le trou de la couche d'ozone mais pour le moment nous ne pouvons q'espérer.

------------------------
source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Chlorofluorocarbure

Les CFC sont aujourd'hui remplacés par les HFC (hydrofluorocarbures)
S'ils ne détériorent pas la couche d'ozone, les HFC favorisent en revanche l'effet de serre et font partie des six principaux gaz à effet de serre inscrits sur la liste du Protocole de Kyoto. Leur potentiel de réchauffement global (PRG - 100 ans) correspond en moyenne à 2 800 fois celui du dioxyde de carbone (CO2), allant d’un facteur de 140 (HFC-152a) à un facteur de 11 700 (HFC-23). Ces valeurs élevées de potentiel de réchauffement global sont notamment dues à leur grande durée de vie dans l’atmosphère, allant de 1,5 année (HFC-143) à 264 années (HFC-23).

En plus de protéger l’ozone, les HFC offrent une bien meilleure efficacité énergétique que les CFC. Les HFC possèdent des propriétés techniques similaires à celles des CFC, notamment leur ininflammabilité (ou inflammabilité modérée dans le cas du HFC-152a), leur faible toxicité ainsi que leur température de fusion permettant de les utiliser comme fluides réfrigérants. Les HFC peuvent donc facilement remplacer les CFC dans la majorité de leurs applications, tout en réduisant la quantité de gaz nécessaire.

On estime que les HFC contribuent aujourd’hui à environ 0,5-1 % de l’effet de serre global et que cette contribution devrait atteindre environ 3 % en 2050. En effet, les émissions de HFC sont en hausse depuis les années 1990 (+208 % de 1990 à 2004 en France)[3], mais ces dernières restent beaucoup moins alarmantes que celles des CFC qui totalisaient 25 % des contributions à l’effet de serre global en 1990, de sorte que l’utilisation des HFC demeure avantageuse sur le plan énergétique et pour l’environnement.

Les émissions de HFC sont aujourd’hui contrôlées et jugées indésirables pour l’environnement, mais ces gaz seront sans doute encore utilisés dans l’industrie du froid, faute d'alternative aussi intéressante du point de vue économique. Les alternatives les plus connues pour l’industrie du froid (réfrigérants) sont l’ammoniac, gaz toxique et modérément ininflammable, et le dioxyde de carbone dont le point critique est d’une valeur trop basse pour offrir une fiabilité et une efficacité comparables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chouquet89
Modératrice
Modératrice


Féminin Nombre de messages : 734
Age : 37
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: 27 mai : "trou" de la couche d'ozone   Mer 28 Mai - 17:58

parfois, ca me déprime de voir tout ca. Je me dis que nous n'arriverons jamais à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chouquet89.skyblog.com/
Domidom
on ne t'arrête plus !
on ne t'arrête plus !


Féminin Nombre de messages : 1969
Age : 38
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: 27 mai : "trou" de la couche d'ozone   Jeu 29 Mai - 11:00

Il faut garder espoir et continuer de faire de notre mieux là où on peut chouchou Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soyonsnature.naturalforum.net
le Rêveur
Accro au forum
Accro au forum


Masculin Nombre de messages : 704
Age : 71
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: 27 mai : "trou" de la couche d'ozone   Jeu 29 Mai - 12:07

Bonjour

J'avoue n'avoir pas grand espoir de voir les choses changer rapidement. l'lhumanité poussée par une économie et une croissance devenues folles est comme un rouleau compresseur dévalant une pente, les dégradations vont de plus en plus vite, et plus rien ne peut l'arrêter sauf le gouffre en bas de la pente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chouquet89
Modératrice
Modératrice


Féminin Nombre de messages : 734
Age : 37
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: 27 mai : "trou" de la couche d'ozone   Jeu 29 Mai - 17:38

Je me disais qu'avec toute les campagnes de prévention envers l'environnement changerait les mentalités mais je m'appercois que NON.

Exemple : un matin, j'arrive à l'agence, je vois une dame ramasser un papier par terre, à 1 metre derrière une poubelle. Elle le regarde, et je me dis "chouette, elle va le mettre dans la poubelle" c'etait tellement évident pour moi.

Et bien non, elle le jette par terre, devant la poubelle, devant mon air ahurit... j'ai ramassé et mis dans la poubelle et je lui ai fait la réflexion "c'est trop dur de tendre le bras jusqu'a la poubelle je pense", elle m'a presque incendié...

Je vous jure, moi je crois de moins en l'Homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chouquet89.skyblog.com/
Domidom
on ne t'arrête plus !
on ne t'arrête plus !


Féminin Nombre de messages : 1969
Age : 38
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: 27 mai : "trou" de la couche d'ozone   Jeu 29 Mai - 22:45

oh punaise ! je suis désolée mais ça me fait rire d'imaginer la scène ! je n'aurais pas osé dire quelque chose mais je pense que mon regard en aurait dit suffisamment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soyonsnature.naturalforum.net
le Rêveur
Accro au forum
Accro au forum


Masculin Nombre de messages : 704
Age : 71
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: 27 mai : "trou" de la couche d'ozone   Ven 30 Mai - 13:16

Bonjour

Lorsque je ralais sur quelque chose qui n'allait pas ma mère me disait souvent:
"Si tu veux changer le monde, commence par changer toi-même"

Je pense que cette phrase aurait été écoutée y a une ou deux générations mais de nos jours plus rien ne touche les gens sauf si on touche à leur porte monnaie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 27 mai : "trou" de la couche d'ozone   Aujourd'hui à 5:35

Revenir en haut Aller en bas
 
27 mai : "trou" de la couche d'ozone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interrogation (toute personnelle) sur le "trou" de
» Kurozu ( signifit "Trou Noir" en japonais )
» Réaliser un "trou carré" par le belge
» "Trou Noir"
» peinture "lexan" sur maquettes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soyons Nature ! :: Soyons nature, bio, écolo :: Actualités, discussions et débats-
Sauter vers: